Union for Unity

Home
Working conditions
Discriminatory statutes
Luxembourg
Ispra - Séville
Agencies
SEAE
European Parliament
EUROCONTROL
Retired Staff
Reform of the Statute
Programme
Contact us
Members
Newsletters
Hoaxes
Building Europe
Useful links

 

Adhérez !
Join Now !

Adaptation rémunérations Conditions de travail, salaires et avantages

Staff Regulations 2014

Défense des Agents contractuels EEAS & Commission staff in delegations

Newsstand

La Circulaire 10 juillet

• The Link Juillet 2014   FR   EN

• NoXyLo juin 2014    FR    EN

Recours contre le Statut

Modèles de réclamation contre le Statut 2014

Initiative citoyenne

A New Deal for Europe

Adaptation du taux de contribution pensions

Editorial

U4U writes to the candidates to the presidency of the European Commission

Conférence avec

Michel Aglietta

Un New Deal pour l'Europe

29 ou 30 septembre 12h30-15h00
Grande salle du CCP, Loi 80

Conférence

Bien gérer son stress

8 septembre 12h30-14h00
Grande salle du CCP, Loi 80

Internal meetings

• Bureau syndical: lundi 1 septembre, L80 2/206, 12:45 hrs

Tous les membres peuvent assister à toutes nos réunions internes et y intervenir.

Hot links

Promotions : que faire et comment ?

Adaptation des rémunérations sur la feuille de paie de mai 2014

Forum : donnez votre avis !

Groupes de réflexion - Reflection Groups

GRASPE - Groupe de réflexion sur l'avenir du service public européen

Europe Solidarité Plateforme pour une Europe solidaire  

EU Staff for Europe - Informal action group of concerned staff

Éducation européenne - European education

GUDEE - Groupe Unitaire pour le Développement des Écoles Européennes

Revue Éducation européenne

MEET Movement for a European Education Trust

The quote of the month

"Nous avons pris conscience de la nécessité d’une gestion beaucoup plus politique de la Commission. Il faut qu’elle ne soit plus perçue comme un organe qui mouline des procédures incompréhensibles voire tracassantes pour les gens, mais au contraire qu’elle axe son action sur des grandes priorités politiques qui correspondent aux besoins des citoyens européens."
E. Guigou

The top ten most visited pages of this website
(last month)

Formation (FR)
Hoaxes
Contact us
Conditions de travail
Ajustement salaires
The Link 19
Actions contentieuses
Members
Crèches et garderies
CCP

Adhérez maintenant !  

Défendez-vous !

Syndiquez-vous. Rejoignez U4U

Pour faire face à l'institutionnalisation de la précarité, aux embauches au rabais et à la dégradation de nos conditions de travail, le personnel doit être fort et doit s’organiser.

C’est pourquoi nous vous demandons avec insistance d’adhérer dès maintenant à U4U. Nous avons besoin d’adhérents pour nous soutenir, nous avons besoin d’adhérents pour élaborer nos positions et pour mener nos actions.

Sans votre adhésion concrète, forte et résolue, votre syndicat est désarmé. Nous ne sommes forts qu’unis et prêts à nous mobiliser.

Nous sommes une organisation non bureaucratique, réactive, créative et combative. Mais nous devons rassembler plus, mobiliser plus, pour être plus efficaces ! Cela ne se fera pas sans vous.

Adhérez !

Join now !

Stand up for your rights !

Get Unionized - Join U4U

To fight against the institutionalization of job insecurity, to protest against the downgrading of our working conditions, us, the staff, must be strong and need to rally together.

That is why we urge you to join U4U now. We need members that will support us; we need members to help us develop our positions and to carry out our actions.

Without your strong and determined membership we have limited influence as a union. The more we are united, the stronger we are and the more we are ready to rally people together.

We are an organisation that is non-bureaucratic, assertive, creative and full of fighting spirit. We do however need to draw more people together, to rally ever more colleagues in order to be even more efficient. This is impossible without your help, so please do not hesitate to become one of our members.

Join !

édito : Lettre aux principaux candidats à la Présidence de la Commission européenne

EN Version

Madame, Messieurs les candidats à la Présidence de la Commission européenne,

 

Les prochaines élections européennes de mai 2014 vont peut-être changer significativement l'Union européenne en envoyant au Parlement européen une fraction importante de députés anti-européens et nationalistes, qui ne partagent malheureusement pas toutes les valeurs de l'Union européenne ni ses traditions politiques humanistes. Il ne s'agit pas de condamner les électeurs qui font ce choix mais bien de réfléchir aux causes de cet anti-européanisme et aux moyens d'y répondre en construisant le futur de l'Europe.

Depuis les difficultés d'adoption du Traité de Maastricht, l'Europe a connu des temps difficiles. Même ce qui fut longtemps considéré comme son principal succès, l'EURO, est aujourd'hui contesté. Pour la première fois de son histoire, le budget européen a été revu à la baisse, alors qu'il s'agit essentiellement d'un budget d'intervention. Les institutions, y compris le Parlement européen, font l'objet de vives critiques concernant leur "déficit démocratique". Depuis 10 ans, les politiques conduites au niveau européen demeurent mal comprises et inquiètent même nos citoyens. Ces politiques ont causé une montée des eurosceptiques et renforcé les ultranationalistes. Une nouvelle impulsion doit donc être donnée aux institutions et aux politiques européennes pour retrouver l'esprit communautaire et le fondement démocratique des origines.

Ce virage politique doit tenir compte des critiques des citoyens européens contre les politiques déséquilibrées de ces dernières années qui accentuent les inégalités, la pauvreté, l'exclusion sociale en rognant les acquis de progrès et de solidarité des modèles sociaux européens. Un rééquilibrage des politiques pour mieux encourager, protéger, accompagner les populations défavorisées ou fragilisées par les crises économiques est tout autant nécessaire que des réformes structurelles qui garantissent l'avenir de nos systèmes sociaux et de nos capacités industrielles.

Ce travail commence d'abord au sein de la Commission européenne elle-même. La Commission européenne est en ce moment une institution affaiblie dont la voix ne porte plus sur les grands débats européens. Vous aspirez à la présider, il convient dès lors que vous rétablissiez son rôle primordialement politique, au service de l'intérêt général européen au lieu de laisser dériver l’UE vers l'intergouvernementalisme. Vous devrez redonner un sens au travail de la Commission, y compris en vous opposant aux positions minimalistes, réductrices ou défaitistes pour l'Europe défendues par certains États Membres ou par certains Euro-députés. Vous devrez aussi protéger le personnel des institutions contre les attaques injustes souvent laissées sans réponse par l'actuel Collège.

Le syndicat U4U dont je suis le Président, s'est constamment mobilisé contre cette dégradation de l'esprit européen et des institutions européennes. Deux pétitions en ce sens ont été signées respectivement par plus de 25.000 et 15.000 membres du personnel communautaire. Cette mobilisation montre bien que le personnel des institutions européennes est conscient des dangers et est prêt à s'engager pour répondre aux attentes des citoyens, pourvu que l'impulsion en soit donnée d'en haut.

Notre syndicat U4U a également constaté les dégâts de l'intergouvernementalisme sur le travail de la Commission européenne. Ces dégâts sont visibles dans les réformes successives du Statut du personnel. Ce qui a motivé ces réformes depuis 2000, ce n'est pas le renforcement de l'indépendance de la fonction publique européenne ou la recherche d'une plus grande efficacité mais bien le souhait des États membres d'affaiblir la Commission en divisant et démotivant son personnel, en multipliant les structures qui, à l'instar des agences européennes ou des agences exécutives, rendent la coordination et la prise de décision de plus en plus lente et complexe, voire inefficace, et qui surtout rendent l'Europe incompréhensible pour les citoyens.

Ces réformes, acceptées par l'actuel Collège des Commissaires, témoignent bien de la faiblesse de la Commission mais aussi de la division accrue entre le Collège et le personnel. Il vous reviendra donc de changer cet état des choses, en regagnant la confiance du personnel, en donnant enfin à la Commission une orientation politique forte, qui mobilise son personnel et les forces pro-Européennes au sein de nos sociétés.

Le personnel de la Commission est prêt à s'engager avec vous pour redonner tout son rôle à notre institution, notamment par les moyens suivants :

bullet

au niveau institutionnel, par une Commission collégiale et indépendante, qui décide au titre de l'intérêt général européen au lieu d’être la caisse de résonance de quelques États membres voire d'intérêts industriels ou d’autres lobbys;

bullet

au niveau politique, par une Commission engagée en faveur d'une modernisation responsable et humaine des modèles sociaux européens et d'une approche hardie de la transition socio-écologique. Par exemple, en soutenant l'initiative citoyenne européenne "New Deal for Europe" (www.newdeal4europe.eu). Il importe de rompre avec l'étiquette idéologique "néo-libérale" qui colle systématiquement aux politiques de la Commission pour retrouver un élan par des politiques efficaces, orientées vers des résultats tangibles et immédiatement visibles par la société européenne, au service des citoyens.

bullet

au niveau budgétaire, par une Commission qui se batte pour un vrai budget européen suffisamment doté et appuyé sur des ressources propres, garantissant l’efficacité de l’action et l'indépendance des institutions européennes;

bullet

au niveau international, par une Commission qui travaille à l'unification des ressources et compétences communautaires et nationales en faveur d'une seule et véritable politique extérieure et de sécurité commune, afin de faire de l'Europe un modèle de diplomatie moderne au XXIème siècle.

Je suis prêt à vous rencontrer dans les meilleurs délais pour débattre des solutions proposées par U4U et qui visent à renforcer le projet européen en prenant appui sur sa fonction publique.

Veuillez, Madame, Messieurs les candidats à la Présidence de la Commission européenne, agréer l'expression de ma plus haute considération.

Georges Vlandas
Président de U4U

Lettre adressée le 16 mai 2014 à :

M. José Bové
M. Jean-Claude Juncker
Mme Franziska Keller
M. Martin Schulz
M. Alexis Tsipras
M. Guy Verhofstadt

U4U favorise l'unité syndicale : nous sommes membre fondateur et actif des listes d'unité
listes d'union Near you, pour l'unité syndicale et une action efficace de la représentation du personnel pour mieux défendre les fonctionnaires et agents de l'Union Européenne

U4U est membre fondateur et actif du

U4U is a member of the

 

U4U est membre fondateur et contributeur actif du
front commun interinstitutionnel de la représentation du personnel des institutions européennes

 

[Top]


Problems regarding this web site ? webmaster@u4unity.eu       Last modified: 15 juillet 2014.
      Search       Sitemap

Contact us - Receive our press - Join us - Articles of association - Archives - Facebook