Luxembourg

Home
Working conditions
Outside Brussels
Agencies
Europ. Institutions
About U4U
Members
Speak up
Video

 

 

Home > Outside Brussels > Luxembourg

Luxembourg

 

Sur cette page
On this page

Enquête de satisfaction sur les bâtiments

Surtarification des soins de santé

Elections professionnelles de 2016

EMAS in Luxembourg: What about the Opportunity-Costs?

Sachons préserver nos chances pour réussir…

Assemblée générale du 25 juin 2014

Contact point : Gérard Hanney-Labastille For specific matters, contact :
European Schools/Health & Safety : Gerard Hanney
Promotions & post-2004 issues : Carmen Zammit

La lettre de Vote The Change - Février 2016

La lettre de Vote The Change - Octobre 2015

Enquête de satisfaction sur les bâtiments

U4U décida de lancer une enquête de satisfaction sur les bâtiments auprès des collègues de Luxembourg, une grande première. Cette enquête fut lancée le 8 mai, à temps pour la fête de l’Europe. Du 10 au 31 mai, nous avons reçu 100 réponses. Voici l’analyse fondée sur ces cent premières réponses.

The U4U decided to organise for the first time ever, a building survey amongst Commission staff based in Luxembourg. This short survey was sent out late on Monday May 8th, 2017 in time for Europe Day. During the period from May 10th to May 31st, we received just over 100 replies. To simplify the initial analysis we have taken the first 100 to use for our sample.

Pour en savoir plus... To know more...

Surtarification des soins de santé

Le point sur ce dossier en janvier 2017

Portée de l’arrêt Ferlini : analyse juridique

Luxembourg : Surtarification des soins de santé // Overpricing of healthcare in Luxembourg

Lettre de Mme Gaffey, directrice du PMO, sur la surtarification des soins de santé au Luxembourg

Lettre ouverte au président de la Commission Jean Claude Juncker au sujet de la surtarification des soins de santé au Luxembourg

Monsieur le Président,

La question de la sur-tarification au Luxembourg, et des prix très élevés pratiqués par la médecine libre au Grand-Duché vis-à-vis des affiliés au RCAM (Régime Commun d'Assurance Maladie) des institutions européennes, est une question ancienne. Une convention signée il y a des années entre le RCAM et certains hôpitaux avait tenté de limiter à 15% le montant de cette sur-tarification. En réalité, des pratiques de sur-tarification bien au-delà de 15% ont continué à perdurer et affectent le personnel de la Commission à Luxembourg (notamment le personnel moins bien rémunéré et les retraités), en dépit d'une Directive européenne de 2011 qui prohibe les différences de tarification entre ressortissants de l'Union.

Dans de telles conditions, l'existence même au Luxembourg d'une sur-tarification affectant les personnels de la Commission européenne et d'autres institutions européennes constitue une pratique contraire à l'esprit de la Directive et au fonctionnement du Marché Intérieur prôné au bénéfice des citoyens européens.

Une nouvelle négociation entre les services compétents respectifs des deux parties visant à renégocier la convention en vigueur vient d'être lancée. Il est toutefois à craindre que, si le principe de l'égalité de traitement de tous n'est pas rappelé à un niveau politique supérieur, de telles négociations conduites au niveau technique échouent une nouvelle fois et reconduisent de fait des sur-tarifications revendiquées par la partie luxembourgeoise.

U4U vous demande de soutenir le personnel de la Commission au Luxembourg contre les pratiques de sur-tarification en vigueur, en vous adressant aux autorités politiques luxembourgeoises compétentes, afin qu'elles mettent en œuvre les dispositions pertinentes de la législation européenne applicable à tous les patients européens au Luxembourg. Une telle action pourrait aussi être pertinente dans d'autres sites de la Commission où des sur-tarifications sont pratiquées.

En vous remerciant à l'avance de votre action en faveur du personnel, nous vous prions, Monsieur le Président, d'agréer l'expression de notre plus haute considération.

Carmen Borg, Margarida Brites Nunes, Pietro Cabras, Gerard Hanney-Bastille, Georges Vlandas, Carmen Zammit

le 1er février 2017.

Elections au Comité local du personnel en 2016

 

Vote the Change

  List 3

Elections 2016

Luxembourg Staff Committee

The list Vote the Change
will be participating in the latest Luxembourg Local Staff Committee elections

 

We have the will and the capacity to act :

• Improvement of working conditions, particularly by consolidating services on one site.

• For a consistent implementation of the Commission services in Luxembourg and Brussels.

• Correcting the 10% difference of purchasing power between Brussels and Luxembourg.

• Defence of the European Civil Service.

• Revive social dialogue in Luxembourg.

• Fight against disparities: reclassification based on qualifications, CA regular access to internal competition.

• Promote a real career policy, developing knowledge, guaranteeing equal opportunities and recognizing the colleagues > 50

• Participatory Management: less bureaucratic procedures; more delegation and accountability.

• Schools and kindergartens: the cuts have gone far enough !

• Health Care: Stop medical over-charging; for a European social security card ...

 

Vote the Change

Vote the Change

  Liste 3

Elections 2016

Luxembourg Staff Committee

La liste Vote the Change
sera présente aux élections du Comité local du Personnel de Luxembourg

 

Nous avons la volonté et les compétences pour agir :

bullet

Amélioration des conditions de travail, en particulier par le regroupement des services sur un seul site.

bullet

Pour une implantation cohérente des services de la Commission entre Bruxelles et Luxembourg.

bullet

Correction de la différence de 10% entre pouvoir d’achat entre Bruxelles et Luxembourg.

bullet

Défense de la Fonction Publique européenne.

bullet

Réanimer le dialogue social à Luxembourg.

bullet

Lutte contre les disparités : reclassification en fonction des compétences, accès régulier des AC à des concours de titularisation.

bullet

Promouvoir une politique des carrières, valorisant les compétences, respectant l'égalité des chances et reconnaissant les collègues 50 +

bullet

Management participatif : moins de procédures bureaucratiques ; plus de délégation et de responsabilisation.

bullet

Ecoles et crèches : stop à la pénurie.

bullet

Soins de santé : stop à la surfacturation médicale, pour une carte européenne de sécurité sociale…

 

Vote the Change

 

Liste n°3

 

Titulaires

Nom
Name
Nachname

Prénom
First name
Vorname

categorie 
category
Kategorie

 

Suppléants

Nom
Name
Nachname

Prénom
First name
Vorname

categorie
category
Kategorie

1

Borg 

Carmen

AD

 

Dorban

Jennifer

AA

2

Brites Nunes

Margarida

AST

 

Aubert

Bernard

AST

3

Clausse

Alain

AST

 

Navet

Nathalie

AST

4

Collard

Marie

AST

 

Cabras

Pietro

AST

5

Dehoy

Jean-Marc

AST

 

Bonniot

Asta

AD

6

Dominici

Marcello

AST

 

Stoica

Valentin

AD

7

Hanney-Labastille

Gerard

AST

 

Labastille

Mariette

AD

8

Heine

Isabella

AST

 

Schult

Ingeborg

AST

9

Loddo

François

AST

 

Barry

Anne Marie

AST

10

Mietzner

Michael

AST

 

Dorban

Virginie

AST

11

Nicolas

Michael

AST

 

Dominici

Paolo

AST

12

Ottoy

Maarten

AST

 

Bueno Perez

Miguel Angel

AST

13

Schewe

Arnold

AST

 

Lanzillotta

Franca

AST

14

Soubrouillard

Gilles

AST

 

Schmitz

Dirk

AST

15

Tessitore

Cristiano

AST

 

Cuervo Griera

Pablo

AD

16

Tilliere

Jacques

AST

 

Savu

Maria Cristina

AST

17

Tyberghein

Johanna

AST

 

Kremer

Patrick

AST

18

Vlietinck

Michel

AD

 

Journee

Olivier

AST

19

Zammit

Carmela

AST

 

De Borchgrave d'Altena

Viviane

AST

20

Zito

Adriano

AST

 

Constantinou

Ioannis

AST

Programme :

Luxembourg : Tout va-t-il vraiment bien ?

Building policy in Luxemburg

Contract Agents in Luxemburg

Message de Gérard Hanney

For a genuine career policy

Les AST au Luxembourg

Nos valeurs et principes d'action

Défendons notre régime de pension

Message au personnel au vu des résultats des élections

U4U participait, avec la FFPE, à la liste n°3 "Vote the Change", aux dernières élections au comité du personnel de la Commission à Luxembourg. Nous souhaitons vous remercier pour votre vote. Notre organisation compte, grâce à ce vote, continuer son action syndicale.

Les électeurs se sont exprimés. Leur vote ne donnait l'avantage à aucune des listes en présence. La première liste a recueilli 25% de vos suffrages. Le système électoral imposé sans la consultation du personnel par la majorité syndicale lui permet d'avoir 14 sièges sur 20. Les 75% des suffrages restants sont donc représentés par les 6 sièges restants du CLP. Cela n'est pas acceptable.

Cette situation engage la liste arrivée en tête à coopérer avec les autres listes, tant au niveau syndical qu'au niveau du comité. Elle engage aussi tout le monde, y compris la DG HR, pour changer le mode de scrutin, pour le rendre plus conforme au vote du corps électoral, plus proportionnel donc. Si la nouvelle majorité s'engage dans cette voie, notre organisation syndicale est disposée à coopérer avec elle. Quelle que soit sa réponse, nous continuerons d'œuvrer pour trouver des solutions pour le personnel.

S'agissant de la modification du mode de scrutin, nous préconisons l'organisation d'une consultation de tout le personnel. Celui-ci doit pouvoir choisir lui-même la façon dont son vote est utilisé.

30/11/2016

EMAS in Luxembourg: What about the Opportunity-Costs?

Tribune libre

There have been many communications about EMAS in recent months, on DG intranets, My IntraComm and also by Email. Staff are informed about the huge savings in electricity, water, paper-usage etc., since the EMAS program was introduced just over 10 years ago. However, I wonder if the EMAS analyses give the full picture?

Upon arrival in Luxembourg in 1988, one was informed that a new JMO 2 was in the advanced planning stage and that various sites on Kirchberg, e.g. near the RTL or old Ford garage were being considered. 28 years later the JMO 2 still only exists - on paper.

As a result of this procrastination, the Commission currently has to rent out 8 buildings here, several of which are situated on the far side of the City from the existing EU Institutions. This situation results in many additional trips and therefore more pollution & time lost, when staff have to go to the far side of the City to attend a training course, visit the Service Medical etc., etc.

Now, consider for a moment if the JMO 2 had been built in the past 15 years. We would have most Staff located in one modern building, with HUGE savings in running costs, energy usage, travel time during the day to horizontal Commission services. There would be HUGE savings too, in Rent payable and security overheads.

EMAS ought to be comparing the current Energy/Pollution usage levels and costs, against the cost of the one building scenario. They should be attempting to calculate the Opportunity-Cost in terms of the Environmental impact, of not building the JMO 2 building in Luxembourg 15 or more years ago? This would demonstrate how serious the Commission in Luxembourg is about reducing their Environmental Footprint in Luxembourg.

14/09/2016

Sachons préserver nos chances pour réussir…

Chers collègues, sachons préserver nos chances pour réussir…

La situation du personnel de la Commission à Luxembourg, notamment contractuel, a conduit l'ensemble des syndicats à déposer un préavis de grève pour provoquer la tenue rapide d'un dialogue social qui tardait à s'organiser.

La DG HR a par la suite réuni les syndicats et a promis de fournir à brève échéance des éléments concrets de réponse aux attentes du personnel. C'est pourquoi, pour donner une chance au dialogue social que "Vote the Change " (U4U/FFPE) a préconisé de postposer le préavis de grève au début du mois de novembre, date d'entrée en fonction de la nouvelle Commission. Ce délai visait également à élargir la base du personnel concerné par le dialogue social par l'adjonction de nouvelles thématiques, par exemple au sujet de bâtiments constituant des alternatives au Jean Monet.

Le reste des syndicats présents à Luxembourg ont choisi une voie qui nous paraît s'avérer dangereuse, en confirmant la grève pour la mi-octobre. Ce faisant ils ont pris le risque de conduire l'action du personnel à l'échec, dans la mesure où cette grève était mal préparée et que seul une partie du personnel s'en fera écho. Par l'obstination sans réflexion, ils ont aussi figé les positions en présence. En effet, si le document envoyé par la suite par la DG HR confirmait les ouvertures faites lors du dialogue social, ces positions pourraient être utilisées par la DG HR comme constituant "leur dernier mot" au lieu d'être une base au démarrage d'un nouveau cycle du dialogue social.

Ce n'est pas la première fois que " Vote the Change " (FFPE/U4U) a une divergence avec le reste des syndicats de Luxembourg et alerte le personnel sur l'utilisation de la grève à contre temps et à mauvais escient.

Déjà lors du mouvement contre la réforme du statut ces mêmes syndicats s'étaient distingués en préconisant une "grève des ordinateurs" (sic) au moment où l'ensemble des syndicats de toute la fonction publique, donc y compris la FFPE et U4U appelaient dans l'unité l'ensemble du personnel de la Fonction publique à faire grève. La grève classique du travail a eu lieu, mais le mal était fait: le personnel a été divisé, la représentation du personnel déforcée, en partie décrédibilisée.

Nous espérons que cette fois la raison l'emportera, que l'avis de grève sera levé pour la mi-octobre et que les syndicats demanderont la poursuite du dialogue social.

Vote the Change (U4U & FFPE) 3/10/2014

Assemblée générale du 25 juin 2014

Résolution de l'Assemblée générale du personnel de la Commission au Luxembourg
(élargie au Parlement européen, à la Cour des comptes et à la Cour de justice)

Vu la contractualisation en croissance constante depuis mai 2004 au sein des Institutions européennes (moins de 100 en 2004, plus de 500 en 2014 à la Commission au Luxembourg) ;

Vu le salaire social minimum établi par loi au Luxembourg (2305 euros par mois au 1er janvier 2014) ;

Vu la grille des salaires applicable aux agents contractuels (AC) en service dans les Institutions européennes.

Considérant que les salaires offerts par les Institutions européennes aux AC des Groupes de fonction (GF) I et II sont en dessous des minima sociaux luxembourgeois précités ;

Vu le refus réitéré de la Commission européenne d'appliquer les minima sociaux luxembourgeois aux AC affectés au Grand-Duché ;

Considérant que cette attitude peut être assimilée au dumping social pourtant sanctionné par l'Union européenne (UE) ;

A fortiori,

Considérant que les mesures de transition, prévues en 2004 à l'égard des auxiliaires convertis en agents contractuels, visant à compenser la perte de salaire n'ont pas été mises en oeuvre au Luxembourg, contrairement aux dispositions compensatoires adoptées pour les AC en poste à Bruxelles ;

Considérant qu'une étude comparative, élaborée en 2005 entre les salaires des AC employés au Luxembourg par rapport à ceux de l'UE, a conclu à une disparité des salaires de l'UE à l'égard de ceux pratiqués au Luxembourg et qu'il convenait de compenser cette différence par l'octroi d'un grade supplémentaire en faveur de certaines catégories d'agents contractuels de l'UE ;

Considérant que le coût de la vie au Luxembourg a atteint une disparité supérieure à 10% par rapport à Bruxelles, qui frappe particulièrement les agents contractuels ;

Considérant que l'indice mixte établi en 2014, non seulement n'apporte aucune solution mais contredit clairement les règles économiques et statistiques existantes ainsi que le lien entre l'inflation locale et l'évolution des salaires ;

Considérant les discriminations pécuniaires existantes entre agents contractuels de l'UE et les ouvriers et employés de droit national travaillant dans les secteurs de la restauration et de l'éducation/garderie, en violation du principe de droit social fondamental ("à travail égal salaire égal") ;

Considérant l'absence d'une structure de carrière dans le temps, particulièrement pour les agents contractuels des GFI (deux seuls reclassement possibles au long de toute leur carrière) GFII (3 seuls reclassement possibles) ;

Vu le refus de la Commission européenne d'organiser une concertation syndicale en bonne et due forme malgré les demandes réitérées des OSP ;

Vu les arrêts récents des tribunaux européens condamnant certaines pratiques de la Commission européenne en matière de reclassement des agents contractuels ;

Vu l'évolution de la jurisprudence européenne visant à rendre applicables aux Institutions européennes dans leur rôle d'employeur certaines dispositions sociales contenues dans les directives;

Informé de l'échec d'une réunion avec le Comité du personnel en date du 10 avril 2014 visant à identifier les solutions urgentes en faveur des agents contractuels au Luxembourg ;

L'assemblée générale informée du refus de la Commission à chercher des solutions, demande aux OSP d'enclencher la procédure d'arrêt de travail au sens de l'accord-cadre sur le dialogue social pour une durée de 3 jours au cour de la période du mois d'octobre 2014 ;

Demande aux OSP et comités du personnel d'organiser tout au long de cet arrêt de travail une assemblée générale permanente qui sera mise à profit pour informer en profondeur le personnel ;

Exige de la Commission de mettre à profit le préavis d'arrêt de travail pour corriger la situation de dumping social des AC affectés au Luxembourg et pour mettre en place un mécanisme correcteur de la disparité de pouvoir d'achat supérieure à 10 % en 2013, au travers de mesures à définir avec les OSP ;

Demande aux OSP de tenir dûment informé le personnel de l'évolution de la situation d'ici octobre 2014.

Approuvée à l'unanimité à Luxembourg, le 25 juin 2014

Open letter to the candidates to the Presidency of the European Commission from EC trade unions in Luxembourg
Lettre ouverte aux candidats à la présidence de la Commission de la part des syndicats de la Commission Européenne à Luxembourg

Demande de concertation sur les salaires des Agents Contractuels affectés au Luxembourg, inférieurs aux minima sociaux, et leurs conditions d'emploi. (5 Juin 2014)

Demande de concertation sur les salaires des Agents Contractuels affectés au Luxembourg inférieurs aux minima sociaux. (5 fev 2014)

Nouvelle augmentation des prix des appartements au Luxembourg

L'Observatoire de l'habitat vient de publier les statistiques sur les ventes d'appartements réalisées au troisième trimestre 2013 au Luxembourg. Les prix des appartements progressent de 1,6% par rapport au trimestre précédent. Ce résultat s'explique en partie par les prix des appartements en construction (+2,9%) qui augmentent fortement dans la région Centre-Sud incluant la capitale.

Par rapport à 2012, les prix des appartements tout type confondu a augmenté de 6,5%. Pour les appartements en construction, la hausse s'élève à 8,4%, contre 5,3% pour les appartements existants. …

Luxembourg Publié le 16.12.13

[Top] [Archives]


Problems regarding this web site ? webmaster@u4unity.eu       Last modified: 6 November 2017
      Search       Sitemap

Contact us - Receive our press - Join us - Articles of association - Archives - Facebook